Test seo bls vs semantique
Publié le - 1288 vues -

Percer dans les SERPs grace à la semantique

Le référencement occupe depuis quelques années une place de choix dans la stratégie web des entreprises. Elle permet de mettre en place des moyens et techniques qui permettront à un site internet d’être bien positionné dans les pages de résultats des moteurs de recherche (Serres). D’ailleurs, on rencontre plusieurs types de référencement. Mais, parmi ces techniques, c’est le referencement semantic qui nous intéresse en ce jour.

La clé pour un bon placement dans les SERPs

Depuis quelques années, les géants du web comme Google misent désormais sur la sémantique afin de classer les pages web dans leur moteur de recherche. Avec l’arrivée du web 3.0 et surtout de HTML 5, les moteurs de recherches sont plus exigeants côté qualité du contenu plutôt que quantité. Il s’agit de mettre en place une façon unique et universelle de présenter ses pages HTML afin de les rendre accessibles et compréhensibles par tous les moteurs de recherches. Pour ce faire, les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo, etc. recommandent un balisage cohérent. L’avantage d’un balisage sémantique est qu’il permet aux moteurs de recherches et à certaines applications d’accéder facilement au contenu et aux données de vos pages web, car ces dernières seront mieux structurées, cohérentes et claires. Par exemple sur le site schema.org, les webmasters pourront trouver des exemples de balisage de microdonnées, recommandés par Google.

Booster votre référencement grâce à la sémantique

Comme évoqué précédemment, le HTML 5 offre de nombreuses possibilités de balisage. Avec les Rich Snippets que l’on retrouve dans les patterns comme ceux de Schema.org, les pages qui utilisent cette technique sortent immédiatement du lot, car elles correspondent aux exigences des moteurs de recherches. Ces derniers, grâce aux données rentrées, afficheront un contenu plus riche de vos pages au sein de leurs SERPs. Pour les sites de e-commerce ou ceux qui proposent un contenu multimédia, ceci permet grandement de se démarquer des autres. Par exemple, un site optimisé pour un referencement semantic, il sera possible d’afficher une image miniature du produit recherché ou la note attribuée à l’article par les internautes, etc.
Par ailleurs, ce balisage est beaucoup plus compréhensif par des algorithmes comme Google Knowledge Graph. Cette nouveauté de Google est un atout majeur pour la visibilité de votre site web.

Les publications similaires de "La semantique"

  1. 19 Oct. 2015Doit-on aussi optimiser une application mobile comme un site web ?1461 vues
  2. 30 Sept. 2015Moi la sémantique j'en colle dans toutes mes tartines au petit dej1355 vues
  3. 19 Sept. 2015Le corpus semantique, un contenu taillé sur mesure1299 vues